طنجة24_Un Marocain arrêté à Madrid pour son appartenance présumée à Daech



Un Marocain arrêté à Madrid pour son appartenance présumée à Daech

Ajouté le 31 Octobre 2017 à 20:17
Tanja24
Le ministère espagnol de l’Intérieur a annoncé lundi l’arrestation par la police nationale à Madrid d’un ressortissant marocain âgé de 34 ans, membre présumé de l’organisation terroriste Daech.

L’enquête ayant mené à cette arrestation a permis de constater que l’individu arrêté a occupé plusieurs appartements dans la capitale espagnole dans le souci d'éviter d’être localisé, ajoute la même source dans un communiqué.

La police a découvert aussi que le mis ne cause adoptait sur internet un langage appelant à la guerre et au jihad violent aussi bien en Syrie qu’en Espagne. "Nous sommes nés dans la guerre et nous sommes des guerriers" ou "le sang est déversé là-bas et ici également", sont parmi les phrases publiées par l’homme appréhendé.

Le ministère espagnol relève que la police a procédé à l’arrestation de ce ressortissant marocain en raison notamment "du danger potentiel qu’il représentait, ainsi que des mesures de sécurité qu’il adoptait, comme le fait de changer de manière périodique de domicile et de numéro de téléphone".

Il veillait, dans le même sens, à se connecter aux réseaux sociaux sur internet à travers des cybercafés pour éviter d’être repéré.

Un total de 251 terroristes présumés ont été arrêtés lors d’opérations antiterroristes menées en Espagne ou avec la collaboration des services de sécurité espagnols à l’étranger depuis début 2015.

 





أضف تعليقك على المقال
*المرجو ملئ جميع الخانات و الحقول الإلزامية المشار إليها بـ

* الإسم
* عنوان التعليق
* الدولة
* التعليق




أقرأ أيضا

Bientôt la réouverture du Grand hôtel Villa de France

Tanger et son transport urbain

Actions sociales à Tanger : de la Fondation Med VI

Tanger Med: 2,5 millions de conteneurs EVP traités en 2013

BONNE ANNEE

POINT DE VUE

aprés Tanger métropole..Un projet du Grand Kénitra

Le support pédagogique universitaire

Tanger: La ville veut protéger ses arbres

Un nouveau-né retrouvé mort dans une poubelle à bandiban